Union ― Travail ― Justice

Gabon : Leadership féminin

L'APPEL DES MILLE ET UNE-EVENEMENT

Le 31 juillet 2018, les femmes leaders du Gabon, de l'Afrique et de la Diaspora ont répondu à L'Appel des Mille et Une pour le leadership féminin africain.


 

                                                              

 

Le 31 Juillet 2018 à Libreville, les femmes leaders du Gabon, de l'Afrique et de la Diaspora se sont réunies à l’initiative du Mouvement féminin gabonais L'Appel des Mille et Une, pour commémorer la Journée internationale de la femme africaine. Cette célébration, aux allures de Think-tank, mettait en exergue différents panels articulés autour de thèmes évocateurs : Femme & traditions; Femme & entrepreneuriat; Femme & politique. Au-delà de cet évènement ponctuel, il faut retenir à long terme l'objectif général poursuivi par le Mouvement, à savoir informer, sensibiliser sur la nécessité de la gent féminine à investir l'arène politique et aboutir à l'édification d'une élite politique à même de résorber le problème de l'égalité. A moyen terme, le Mouvement ambitionne de rendre disponible, en un clin d'oeil, le panel de compétences féminines nationales.

 

       

 

                                                  VIDEO : https://www.youtube.com/watch?v=iwFvh_7KNyQ

 

 

Porté sur les fonts baptismaux le 29 mai 2016 par le Dr. Nicole Assélé, L'Appel des Mille et Une est un rassemblement citoyen de femmes gabonaises, un mouvement féminin qui s’articule autour des enjeux et défis déclinés par la Décennie de la femme gabonaise. C’est un mouvement d’envergure ou plutôt le Mouvement féminin par excellence au Gabon, qui a vocation de fédérer les femmes de tout horizon. Dans cette perspective, ce Mouvement se dresse comme Tribune pour les femmes d'évoquer leurs acquis mais également d'exprimer leurs attentes à travers des actions de promotion du Leadership féminin.

 

          

                                 Dr. Nicole ASSÉLÉ - Présidente du mouvement féminin L'APPEL DES MILLE ET UNE

 

Par cette initiative globalisante, qui a ratissé large en lançant un appel au-delà des frontières, L'Appel des Mille et Une a le mérite d’insuffler à cet événement une nouvelle dynamique. Résolument tourné vers l’action, L'Appel des Mille et Une vient ainsi de réaliser un véritable coup de maître et, partant de là, d’asseoir son leadership dans le domaine des mouvements féminins au Gabon et en Afrique.

 

                                          ALBUM PHOTO : https://ambassadegabon.ca/automne/photos/25215/  

 

Cette commémoration de la Journée internationale de la femme africaine est un fait inédit au Gabon, d’autant plus que l’événement est peu connu. Pourtant, il n’en est pas à sa première édition qui remonterait à un peu plus d’un demi-siècle. En effet, l’évènement tire ses origines de la date historique de 1962. Plus précisément, c’est le 31 juillet 1962 à Dar-es-salam en Tanzanie que des femmes de tout le continent africain s’étaient réunies pour la première fois et avaient créé la première organisation de femmes : la « Conférence des femmes africaines » (CFA). Par la suite, le 31 juillet a été consacré « Journée de la femme africaine » à l’occasion du premier congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes (PAWO en anglais) tenu à Dakar, au Sénégal, le 31 juillet 1974.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A propos du Gabon

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l’équateur, frontalier de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et du Cameroun.

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux, dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une faible population, d’importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d’être l’un des pays les plus prospères d’Afrique.

C’est, en effet, le pays affichant l’indice de développement humain le plus élevé du continent selon l’Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012.

Potentiel économique

Le Gabon est un pays au sous-sol très riche. Il exporte du manganèse, du pétrole, du gaz, du fer, du bois et bien d’autres produits de son sol et de son sous-sol depuis longtemps. Les gisements ferreux de Bélinga au nord-est de Makokou, dont les réserves sont estimées à un milliard de tonnes ne sont pas encore exploités.

Les hydrocarbures représentent près de 50 % du PIB. La ville de Port-Gentil et ses environs (Cap Lopez) concentrent la majeure partie des activités pétrolières (raffinage, oléoduc, terminal pétrolier). Le deuxième secteur économique, en poids dans le PIB, est celui du bois, qui représente 13 % des exportations et 60 % des recettes d’exportation hors pétrole.

Le troisième secteur économique est celui des minerais, tel le manganèse, qui représente 4 % du PIB et 6 % des exportations du pays. Le Gabon est le deuxième producteur mondial de manganèse, après la Chine.

Ambassade du Gabon au Canada

4 Range Road. Ottawa (Ontario)
P.O. Box 368. K1N 8J5, Canada
Heures de service
Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00
Téléphone
(+1) 613-232-5301
(+1) 613-232-5302
Fax
(+1) 613-232-6916
Facebook
L’Ambassade est aussi active sur Facebook