Union ― Travail ― Justice

Bourses d'exemption 2016-2017

Entente de coopération Gabon-Québec

Dépôt des candidatures pour les Bourses d'exemption de la province du Québec. 


En vertu de l’Entente de coopération dans le domaine de l’enseignement supérieur entre le gouvernement du Québec et la République Gabonaise, les étudiants de nationalité gabonaise peuvent bénéficier d’exemptions sur leurs droits de scolarité dans un établissement d’enseignement au Québec.

La date limite de dépôt des candidatures pour la session d’Hiver 2017 est le 30 décembre 2016, exception faite pour les candidatures au Doctorat dont l'échéance est repoussée au 20 février 2017.

Pour ce faire, tout étudiant désirant faire une demande devra réunir les documents suivants, puis les transmettre à l’Ambassade du Gabon au Canada :

  • La lettre d’admission dans le programme pour lequel l’exemption est demandée ou l’attestation la plus récente de l’inscription de l’étudiant dans son programme
  • La copie de la pièce d’identité gabonaise (acte de naissance, passeport, carte nationale d’identité)
  • Lettre demandant une bourse d’exemption
  • Le formulaire de candidature pour l’attribution des exemptions des droits de scolarité supplémentaires Annexe II dûment rempli et signé (signature manuscrite apposée par l’étudiant) 

Formulaire: http://www.education.gouv.qc.ca/fileadmin/site_web/documents/PSG/aff_intern_canadiennes/Formulaire_exemptions_Annexe_II_MEES_07-2016.pdf

 

Afin de connaître les obligations liées à l'exemption, il est fortement recommandé aux candidats de consulter le lien suivant : 

http://www.education.gouv.qc.ca/universites/etudiants-a-luniversite/etudier-au-quebec-a-luniversite-etudiants-etrangers/programme-dexemption-des-droits-de-scolarite-supplementaires/exemptions-accordees-en-vertu-des-ententes-de-cooperation-signees-entre-le-gouvernement-du-quebec-et-des-gouvernements-etrangers/vous-beneficiez-deja-dune-exemption/ 

 

A propos du Gabon

Le Gabon, en forme longue la République gabonaise, est un pays situé en Afrique centrale, traversé par l’équateur, frontalier de la République du Congo, de la Guinée équatoriale et du Cameroun.

C’est un pays forestier où la faune et la flore sont encore bien conservées et protégées dans treize parcs nationaux, dont le parc national de la Lopé, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Une faible population, d’importantes ressources forestières et un pétrole abondant ont permis au Gabon d’être l’un des pays les plus prospères d’Afrique.

C’est, en effet, le pays affichant l’indice de développement humain le plus élevé du continent selon l’Organisation des Nations unies, disposant du deuxième revenu par habitant derrière la Guinée équatoriale et devant le Botswana. Le PIB a augmenté de plus de 6 % par an pour la période 2010-2012.

Potentiel économique

Le Gabon est un pays au sous-sol très riche. Il exporte du manganèse, du pétrole, du gaz, du fer, du bois et bien d’autres produits de son sol et de son sous-sol depuis longtemps. Les gisements ferreux de Bélinga au nord-est de Makokou, dont les réserves sont estimées à un milliard de tonnes ne sont pas encore exploités.

Les hydrocarbures représentent près de 50 % du PIB. La ville de Port-Gentil et ses environs (Cap Lopez) concentrent la majeure partie des activités pétrolières (raffinage, oléoduc, terminal pétrolier). Le deuxième secteur économique, en poids dans le PIB, est celui du bois, qui représente 13 % des exportations et 60 % des recettes d’exportation hors pétrole.

Le troisième secteur économique est celui des minerais, tel le manganèse, qui représente 4 % du PIB et 6 % des exportations du pays. Le Gabon est le deuxième producteur mondial de manganèse, après la Chine.

Ambassade du Gabon au Canada

4 Range Road. Ottawa (Ontario)
P.O. Box 368. K1N 8J5, Canada

Heures de service

Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h00

  • +1 613-232-5301
  • +1 613-232-5302
  • +1 613-232-6916
  • Facebook